Ces précieux conseils d’une hôtesse de vente

Lorsque je rentre dans un magasin, je fait rarement appel à la conseillère de vente. Souvent je suis là juste pour flâner et si je recherche quelque chose de précis,  j’ai cette impression que mes 15 années de lecture de magasines féminins me permettent de dire que je sais exactement ce qu’il me faut. Par contre, lors du passage en cabine d’essayage, l’opinion de la conseillère de vente et de toute personne se trouvant dans un rayon de 10 km devient indispensable. C’est à ce moment précis que je sors mes mécanismes de défense à leur diverses stratégies de vente:

1) Il y a celles qui te disent que oui oui, ce top trop moulant et cette jupe ras du K%^$¨ te vont à merveille, que d’ailleurs tu devrais les porter ensembles car c’est la tendance de la saison et que ce sont les dernières pièces, prêtes à tout pour que tu passes en caisse avec le maximum d’objets. Souvent, cela me fait fuir illico!

2) Il y a les plus rusées, à l’écoute de tes envies, qui te conseillent en fonction de la probabilité que tu repartes avec cette pièce plutôt qu’un autre. En gros, elles te réconfortent dans ton choix sans pour autant de dire vraiment ce qu’elles en pensent.

3) Et puis il y a la 3ème sorte, ces vendeuses sincères, qui n’hésitent pas à te contredire même lorsque tu n’a pas envie de l’entendre. C’est là que toutes mes défenses tombent, je deviens vulnérable, elle devient mon amie, un échange s’installe et je repars rarement les mains vides.

Pourquoi toute cette histoire aujourd’hui? Parce que c’est ainsi que j’ai acquis cette robe Sessun, la ceinture en cuir et j’étais même prête à partir avec les chaussures qu’elle m’avait suggéré mais heureusement pour mon compte bancaire, il n’y avait plus ma pointure.

P1030559

Robe en soie Sessun, chaussures qui tuent mes pieds André

(le sourire crispé et la pose recourbée c’est cadeau!)

P1030561Bague dentelle Aurélie Bidermann

P1030563Pochette en cuir de caïman achetée à une créatrice au Nicaragua

P1030564Boucles d’oreille de la créatrice israélienne Ayala Bar

Et vous, êtes vous sensible à la stratégie de vente des conseillères en magasin?

Publicités

8 réflexions sur “Ces précieux conseils d’une hôtesse de vente

  1. Je suis totalement d’accord avec toi! les vendeuses qui font tout pour te vendre une fringue me font fuir radicalement…. Désormais, je connais les boutiques à Lyon où je ne peux pas faire confiance aux vendeuses!
    Je trouve que cette robe te va vraiment très très bien, j’aime beaucoup toute ta tenue (joli sac aussi!). Tu peux faire confiance à cette vendeuse les yeux fermés 🙂

  2. Oh c est drôle j’ai moi même récemment acheter plusieurs pièces chez sessún j adore leurs collections très rétro ! La robe est joli j’aime bien ce post look c est sympa tres belle la pochette!

    • Merci! De plus j’ai l’impression que niveau qualité cette marque tiens la route.
      Au fait, j’ai acheté la pochette dans le magasin de l’Hotel Intercontinental Metrocentro à Managua au cas où cela t’intéresse 😉

  3. Effectivement, la vendeuse ne s’est pas trompée. Cette tenue te va parfaitement! Tu es superbe!
    Question pratique, ces boucles d’oreilles sont magnifiques, tu les trouve sur internet? Elles ne sont pas trop lourdes?

    • Merci! il y en a un qui était ravi ;). Les boucles d’oreilles sont légères et confortables à porter. Tu peux en trouver sur internet mais il y a tellement de modèles (la créatrice les fabrique en petite série) qu’il vaut mieux les essayer en magasin. Il y a sûrement des revendeurs à Toulouse.

Une petite pensée?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :